Les Pêcheries DE MEDITERRANEE FRANCAISE

La pêche professionnelle en méditerranée française se décompose en 3 grandes catégories :

La pêche professionnelle en méditerranée française se décompose en 3 grandes catégories :

Les thoniers senneurs de 25 à 45m

Les thoniers senneurs utilisent une senne tournante et coulissante de surface.

Il s’agit d’un filet encerclant les bancs de thons rouges, au-dessus des grands fonds. La senne est ensuite refermée par en-dessous par l’intermédiaire de la coulisse.

Les chalutiers de 18 à 25m

Le chalut est un filet formant une poche dans laquelle sont récupérées les prises (poissons, mollusques, …). Le principe du chalutage est de traîner cette poche à l’arrière du navire. Les chalutiers sont des navires de plus de 18m et de moins de 25 mètres. Les chalutiers captures des poissons sur le fond (chalut de fond) ou entre deux eaux (chalut pélagique)

Les petits métiers de moins de 18m

De nombreuses autres techniques de pêche peuvent etre utilisées par le reste la flottille de petits métiers polyvalents. Il s’agit d’unités de moins de 18m pratiquant plusieurs types de pêche (filets, casiers, pots à poulpe, palangres à main, cannes, lignes, etc.) et réalisant des captures journalières de faibles volumes.